Performance collective

[Témoignage partenaire] Télétravail : Un an après, quelles sont les bonnes pratiques retenues ? – Interview de Charlotte Leboucher d’Upslide

17 mars 2021

Lors du premier confinement, toutes les entreprises ont dû mettre rapidement en place le télétravail et certaines plus facilement que d’autres. C’est notamment le cas d’Upslide, lauréat du classement Work Anywhere de Choose My Company. C’est pourquoi nous avons interrogé Charlotte Leboucher – Chief People Officer d’UpSlide puis fondatrice de l’Institut des potentiels humains sur la façon dont s’est mis en place le management à distance chez UpSlide et quelles sont les bonnes pratiques retenues. 

UpSlide est un logiciel qui ajoute des fonctionnalités à PowerPoint, Excel et Word sur-mesure pour les professionnels de la finance, afin de créer des documents irréprochables en un temps record et renforcer l’image de marque.
Leur mission : augmenter votre productivité et votre plaisir sur Microsoft Office. Plus de 600 équipes dans 60 pays ont déjà adopté la solution pour révolutionner leur usage d’Office. 

Quelle était votre relation avec le télétravail avant le confinement ?

Chez Upslide, le télétravail était déjà pratiqué avant le premier confinement. Étant une entreprise internationale, les collaborateurs étaient déjà familiarisés avec cette pratique et avaient la possibilité de travailler à distance s’ils le souhaitaient et si les enjeux de l’équipe le permettaient.

Comment avez-vous préparé et organisé la mise en place généralisée du télétravail lors du premier confinement ?

Notre chance est qu’avant même que le confinement soit officiellement annoncé, nous avions des méthodes de travail compatibles avec le télétravail.. La généralisation du télétravail pour tous les collaborateurs s’est donc passée de façon calme et sereine.

Les fondateurs se sont fortement impliqués pour assurer le passage de toutes les équipes en télétravail, ils ont fait preuve de transparence en communiquant toutes les semaines sur les consignes sanitaires et la stratégie de l’entreprise. 

Nous avons également su mettre en place les process et les outils nécessaires pour que toutes les équipes puissent continuer à travailler efficacement. Le service IT s’est montré très réactif aux demandes des collaborateurs que ce soit pour la fourniture des équipements, le support ou pour la sécurité. 

Nous avons également mis en place des canaux de communication où nous avons partagé nos bonnes pratiques du télétravail. Nous avons aussi partagé un sondage pour questionner le bien-être des collaborateurs face à l’ampleur de la situation sanitaire et mieux répondre à leurs besoins. 

D’une manière générale, la mise en place du télétravail n’a pas posé de problème. Les difficultés que nous avons rencontrées sont plutôt liées à la situation personnelle des collaborateurs et à la lassitude du confinement qui nous a parfois obligé à réfréner l’envie d’aller au bureau.

Le télétravail a-t-il changé votre regard sur cette pratique et quelles sont les bonnes pratiques que vous avez identifiées ?

Le confinement n’a donc pas changé notre regard sur cette pratique mais nous avons su maintenir les activités en visio pour maintenir le lien entre les équipes. Nous avons par exemple maintenu les activités que nous avions pour habitude de faire au bureau comme le yoga, les goûters ou encore le “Friday Knowledge”, un moment de partage qui permet à chaque collaborateur de partager ses connaissances et ses savoirs faire. 

Au moment du déconfinement, la décision de revenir au bureau a été une concertation commune en fonction des besoins des équipes. Si certaines équipes ne ressentaient pas le besoin de retourner sur site, il était possible pour eux de conserver un rythme de télétravail. Le choix a donc avant tout été pris par équipe!

Par ailleurs, au niveau individuel les bureaux sont ouverts à qui le souhaite dans la mesure où les normes et les gestes barrière sont respectés. En moyenne,  il y a une quinzaine de personnes en présentiel dans les bureaux. Ce ne sont pas toujours les mêmes, et cette organisation hybride permet à chacun de s’organiser en fonction de ses besoins, de ses priorités et de son état du moment

C’est à mon sens cette flexibilité, fondée sur la responsabilisation, la confiance et le plaisir au travail qui sont ancrées dans les valeurs de notre entreprise, qui nous a permis d’avoir la première place au classement du Work Anywhere de Choose My Company

You Might Also Like