Performance collective

[Parole d’expert] Comment le rôle du HR Business Partner a pris une place stratégique ?

23 mars 2021

Selon l’étude Gallup “State of the Global Workplace” sortie en 2017, 90% des salariés ne sont pas engagés dans leur travail. Depuis lors, les RH sont au cœur de l’engagement des collaborateurs en créant des entreprises davantage tournées vers les collaborateurs où l’environnement de travail est basé sur les forces de chacun pour en libérer le potentiel.

Face au changement de l’organisation du travail , qui a imposé une généralisation du télétravail et un mode de fonctionnement hybride, les DRH se trouvent face au défi de maintenir et développer l’engagement des collaborateurs. En effet, les entreprises seules ne créent pas de valeur ; ce sont les personnes qui le font, c’est pourquoi il est essentiel de replacer l’humain au cœur de la stratégie de l’entreprise. Pour autant, dans la majorité des entreprises, les CEO sont souvent éloignés et ne considèrent pas toujours la fonction RH comme une priorité stratégique. Néanmoins, c’est au CEO qu’il incombe de repositionner les RH à un niveau stratégique et de combler les lacunes ou de redéfinir les priorités pour leur permettre d’assumer ce rôle.

La crise et le management à distance imposent plus que jamais la nécessité de positionner la fonction RH en Business Partner. Selon l’étude de Deloitte sur les grandes tendances RH de 2021, les entreprises doivent tirer parti de la crise afin de dessiner le futur du travail. Elle identifie cinq tendances majeures qui vont impacter les ressources humaines en 2021 :

  • Intégrer le bien-être dans le travail
  • Libérer le potentiel des collaborateurs
  • Créer des “super équipes”
  • Innover dans la stratégie de gestion des talents
  • Accélérer la transition vers une réorganisation du travail

Comment répondre à ces enjeux ?

Replacer l’engagement des collaborateurs au centre de votre stratégie

Le manager est le garant de l’engagement individuel des collaborateurs. Le RH doit être le partenaire du manager pour l’aider dans les décisions de recrutement, de mobilité et d’accompagnement individuel. Pour cela, c’est au niveau de la direction toute entière que doit être prise en compte une culture d’entreprise fondée sur l’humain. Faire du plaisir au travail une priorité permettra à l’entreprise d’avoir des collaborateurs, plus engagés, plus motivés et donc plus performants. 

«Cette crise a permis de repositionner la fonction RH à la fois en terme de pilotage stratégique et de maîtrise des risques RH car l’Humain est au cœur de nos organisations et de notre fonction

Laurence BRETON-KUENY – Vice-Présidente de l’ANDRH – DRH Groupe Afnor

Chez map & match, nous invitons les entreprises à découvrir une nouvelle approche pour accompagner les collaborateurs dans l’entreprise, dans leur rôle et leur évolution. Ce sont les collaborateurs qui créent la valeur, ils en créent d’autant plus lorsqu’ils sont positionnés dans des missions qui leur donnent de l’énergie et qui leur permettent de libérer tout leur potentiel

Miser sur la performance collective

Les managers sont les garants de la performance collective de leurs équipes. Les managers RH prennent davantage une posture de HR Business Partner pour les accompagner dans la mise en place d’une culture d’entreprise davantage tournée vers l’humain. Pour éviter les résistances au changement, cette transformation managériale ne peut être faite que si l’ensemble du collectif y participe. La contribution des collaborateurs sera d’autant plus spontanée et créatrice de valeur s’ils sont accompagnés dans la compréhension des enjeux, responsabilisés et s’ils bénéficient d’une liberté d’action.  

Selon l’étude de Deloitte sur les grandes tendances RH de 2021, pour créer un environnement où les “super-équipes” s’épanouissent, les managers doivent tenir compte de plusieurs éléments :

  • Se fixer des objectifs audacieux. Il ne faut plus se concentrer sur la façon d’améliorer les processus et les résultats existants mais plutôt sur la définition de nouvelles aspirations et de nouveaux résultats.
  • Mettre en place une nouvelle architecture de travail pour l’installation d’une nouvelle dynamique et une nouvelle vision du capital humain
  • Utiliser efficacement les outils technologiques comme map & match pour augmenter la performance des équipes et pour concevoir le travail de manière à permettre aux humains de donner le meilleur d’eux-mêmes

En instaurant une nouvelle gestion de talents fondée sur le “plaisir de faire”, les managers accompagnés du HR Business Partner bénéficieront d’une nouvelle vision de ce que chacun peut apporter au collectif ou à sa propre mission. De cette manière, ils identifient facilement les forces de chacun et détectent les signaux faibles de leurs équipes pour co-construire une feuille de route et atteindre efficacement les objectifs donnés.

La transformation de l’organisation du travail impose donc aux managers de s’adapter. C’est aussi au HR Business Partner de favoriser l’adaptation de la culture de l’entreprise et de faire évoluer les mentalités, les rôles, les compétences. Il doit également être le référent du manager sur tous les enjeux humains que ce dernier rencontre en l’accompagnant dans la détection des signaux faibles qui peuvent révéler une perte d’engagement ou encore une difficulté personnelle. Il peut aussi contribuer au renforcement de l’efficacité opérationnelle des équipes. 

Pour en savoir plus sur nos solutions d’accompagnement des HR Business Partner : www.mapandmatch.com

You Might Also Like