Actualité Performance collective

Les 4 clés d’un coaching collectif efficace

20 mars 2023
20201217 MAPMATCH ILLUSTRATIONS 02

Au-delà des postures individuelles de chaque collaborateur, l’enjeu essentiel pour un coaching collectif efficace réside dans la capacité à guider les membres de l’équipe à apprendre à travailler en harmonie. Un coaching collectif atteint l’excellence en respectant ces quatre clés de succès fondamentales : premièrement, il doit faciliter la communication ouverte et constructive entre les membres de l’équipe, créant ainsi un environnement propice à la collaboration.

Deuxièmement, il doit promouvoir la confiance et la compréhension mutuelle au sein de l’équipe, encourageant ainsi la résolution efficace des conflits. Troisièmement, il devrait mettre l’accent sur le renforcement des compétences collectives et individuelles des membres de l’équipe, afin de maximiser leur performance globale.

Enfin, il doit être axé sur la définition d’objectifs clairs et la mesure des progrès, permettant ainsi de maintenir la motivation et d’assurer une amélioration continue. Un coaching collectif qui incorpore ces quatre éléments clés se révèle être un catalyseur essentiel pour le succès durable de l’équipe et de l’organisation dans son ensemble.

1. Distinguer entente et fonctionnement dans un coaching collectif

Il y a eu au siècle dernier un vrai engouement pour le Team Building, l’occasion d’emmener ses équipes se dépasser ensemble dans la construction d’un radeau ou dans la confection d’un repas gastronomique. On y a vu autant d’équipes performantes en entreprise se déchirer sur la direction à prendre dans un jeu de piste, que d’équipes en difficulté au quotidien passer un moment de complicité inoubliable dans ce cadre libéré des contraintes professionnelles.

L’entente et le bon fonctionnement d’un collectif sont deux conditions de performance essentielles, complémentaires parce que différentes et un coaching collectif efficace les adressera donc séparément. Map & match est particulièrement adapté pour analyser et optimiser le fonctionnement du collectif en révélant les complémentarités des profils qui le composent.

2. Accompagner le collectif au-delà de la somme de ses membres

Il s’agit de faire la différence entre un coaching collectif et un accompagnement du manager ou des collaborateurs pris personnellement. L’enjeu est de faciliter l’efficience des interactions entre les membres afin de permettre l’émergence d’une intelligence et d’une compétence collective. 

L’enjeu pour le coach d’équipe est de s’intéresser au groupe pris dans son ensemble et sa complexité. Ici encore map & match apporte à l’équipe un regard extérieur, et le coach partagera des analyses objectives et neutres. Cela permet au groupe d’analyser ce qui fonctionne et de repérer ses marges d’amélioration collective. 

3. Un coaching collectif pour s’inscrire dans une durée raisonnable 

Un coaching collectif efficace s’inscrit dans un programme qui va au-delà d’une intervention éclair, en réponse à une urgence organisationnelle. Il est important de poser une phase de diagnostic pour comprendre le contexte, les enjeux et les profils en présence dans le collectif. Une seconde phase nourrira une réflexion collective facilité par le coach, parfois avec des apports de connaissance pour outiller ce collectif et enfin une phase de mise en œuvre avec un accompagnement dans la durée qui assurera la mise en place des actions nécessaires et l’actualisation des enjeux pour être toujours au plus près des besoins de l’équipe.

La plateforme map & match est particulièrement adaptée aux différentes phases en permettant au coach de partager les profils individuels, de les consolider en un seul profil d’équipe et de qualifier les enjeux pour permettre le travail d’alignement de l’équipe avec ses priorités. 

4. Favoriser l’appropriation des actions par la co-construction et la responsabilisation

Le parcours du coaching collectif ne sera efficace que s’il met en place les conditions de déploiement et de suivi optimal du plan d’actions permettant d’ancrer les bonnes pratiques ainsi acquises et d’en garantir les effets positifs. En co-construisant le plan d’action en atelier, le manager et les membres de l’équipe acquièrent l’autonomie nécessaire pour suivre leur propre voie et prendre les bonnes décisions afin d’optimiser leur fonctionnement. Le coach facilitateur permet ainsi à l’équipe de se développer de manière pérenne et autonome. Grâce à l’approche map & match, il sera en mesure d’analyser et d’optimiser les dynamiques d’équipe

Valérie Jones.

You Might Also Like