Transformation des organisations

map & match, un outil rationnel, positif et très original

30 juin 2020
photo 1555880575 9d51c3e12276

Nicolas d’Hueppe, CEO de Alchimie et client de map & match, revient sur son expérience de notre plateforme et répond à nos questions à l’occasion de la sortie de son livre, Votre énergie est inépuisable. 

Présentez-nous votre livre et le concept de jauge ?

Ce livre se veut un témoignage. Depuis plusieurs années, pour mener de front tous mes projets, j’ai mis en place une méthode pour gérer mon énergie avec notamment le concept de jauge. Un ami m’a encouragé à le formaliser et à le partager à travers un livre. 

Tout le monde est porteur d’une jauge d’énergie qui va évoluer en fonction des différentes interactions tout au long de sa journée (de son environnement, des personnes, de ses rendez-vous…)

Il se dégage 4 cas de figures principaux : 

  • Deux personnes en jauge positives vont créer de la synergie et de la valeur. 
  • Une personne positive peut donner de l’énergie à une personne en déficit, c’est le don. Il est inconditionnel et ne rentre pas dans une logique de donnant-donnant. 
  • A l’inverse, une personne négative peut voler de l’énergie à une personne positive, c’est le vol.
  • Enfin, lorsque deux personnes sont en négatif, cela crée une situation de lutte. 

Ces 4 cas de figure permettent de comprendre un bon nombre de relation. 

Comment se recharger et rester positif ? Comment limiter sa dépense énergétique ?

Voici mes trois conseils pour recharger mes batteries : 

  • Régulièrement au cours de ma journée, j’analyse les flux. Je fais le bilan énergétique des actions et j’analyse dans quelle phase je suis : synergie, don, vol, lutte.
  • Tous les jours, je me pose pour définir les 3 kiffs de ma journée, les trois faits positifs qui m’ont fait du bien.  
  • L’exercice des sept sourires : c’est simplement le fait de ne pas s’asseoir à son bureau sans avoir reçu sept sourires !

Comment map & match vous s’est inscrit dans votre méthode ?

map & match est une solution managériale basée sur un algorithme qui permet de découvrir ses talents et la façon de les employer au mieux au sein d’un collectif. Les talents sont les zones de travail où, lorsque que l’on donne et s’investit, on se recharge. L’outil indique les zones où l’on peut se reposer mais aussi les zones d’inconfort, d’aversion car ce sont des zones de fuite d’énergie. La restitution avec des couleurs et des chiffres en fait un support rationnel propice à la discussion, même pour aborder les sujets difficiles. 

Ce que j’aime avec cet outil, c’est qu’il ne cherche pas à catégoriser les gens ou à les enfermer dans un profil, il prend en compte la diversité infinie des combinaisons et il reste toujours positif. 

Capture d’écran 2020 06 30 à 17.43.50

A quel moment et à quelle fréquence utilisez-vous la solution ?

La plateforme permet de connaître les profils de son équipe, les mobiliser aux bons endroits, sur les bonnes missions pour optimiser la gestion de l’énergie de chacun.

Cet outil précise les forces de raisonnement, qui font les forces et les faiblesses de chacun.

Elle nous aide énormément dans ces trois types de situations, et nous l’utilisons une fois par semaine en moyenne :

  • Lors d’un recrutement car nous avons besoin de collaborateurs très généreux.
  • En session de team-building
  • En solution pour la résolution des conflits

Généralement nous faisons appel à la fonction « profil personnel ».

Nous utilisons map & match pour mapper les profils et les matcher avec les missions. Pour nous, être généreux en énergie est essentiel et pour l’être il faut être dans une énergie positive et faire ce qu’on aime faire. Avoir une équipe complémentaire amène à plus de synergie et d’énergie positive. 

Pourquoi recommanderiez-vous map & match ?

C’est un outil positif, rationnel et très original. L’algorithme inventé par Chantal Gensse est basé sur le plaisir de faire, et est inspiré des systèmes d’organisations existants du monde du vivant. L’homme et son épanouissement y occupent une place centrale, ce qui est fondamental pour réussir à organiser le monde du travail d’aujourd’hui.

Quelle anecdote pouvez-vous nous raconter sur map & match ?

Quand j’ai rencontré Chantal Gensse, j’ai apprécié la présentation du test. Je l’ai fait. Le débriefing était intéressant mais un peu comme les horoscopes. On a tendance à entendre ce qui nous arrange. J’ai demandé à ma DRH de faire le test à son tour car la restitution graphique me plaisait et était originale. Elle l’a fait à son tour et est arrivée à la même conclusion. 

Nous avons revu Chantal qui en prenant nos 2 profils nous a fait une liste de situations et de sujets amenant à des conflits entre nous deux (DRH & CEO). Ce fut le déclic. Elle mettait le doigt sur des évidences, des sujets impossible à aborder qui étaient bien réels. Le test était donc une porte ouverte sur un monde que les autres outils n’offrent absolument pas. Depuis, je n’ai jamais cessé de l’utiliser !

L’avez-vous utilisé durant le confinement ? 

Oui, il nous a été très utile ! En connaissant les profils de mes collaborateurs chez Alchimie, nous avons pu aller chercher nos rôles dans ce contexte difficile. Les talents de « médiateurs » ont été particulièrement importants, tout comme ceux de « coachs », alors qu’ils sont moins sollicités que d’habitude. Les « affronteurs » et « créatifs » ne sont plus autant sollicités et ont besoin des « coachs » pour leur remonter le moral.

Comment abordez-vous l’après-Covid 19 ?

Nous incluons les équipes et nous essayons de capitaliser sur l’énergie pour co-construire les décisions. 

En ce moment, nous avons des objectifs chiffrés mais avant tout humain, on va traverser la crise en gardant tout le monde à bord. Les plus gros enjeux de l’après crise, c’est la motivation et l’agilisation. Dans une entreprise où on calibre tout, on investit dans l’humain et on veut garder l’énergie.

Est-ce que cette agilité va nous permettre de réagir ? 

L’humain est créatif et nous en avons eu la preuve avec de nombreuses prises d’initiatives individuelles. On remarque une mise en mouvement et on va en bénéficier dans l’après. Il faut capitaliser sur cette énergie pour co-construire.

En tant que chef d’entreprise, je pense que le retour d’expérience est la clé dans le redémarrage. 

You Might Also Like